Crédit

Qui sont les organismes qui proposent le rachat de crédit

Rassembler les multiples crédits à la conso ou les emprunts immobiliers est nécessaire pour pouvoir alléger les échéances. Pour ce faire, il existe 2 établissements proposant le rachat de crédits : la banque et la société financière.

Le rachat de crédits par la société financière

Filiale d’un établissement de crédit ou d’une banque, l’entreprise financière a pour activité le rachat de crédits. Généralement, elle pratique le rachat de tous les types de crédits (crédit à la consommation, emprunt personnel ou immobilier). Certaines sont même professionnalisées dans les différentes solutions de financements dans le regroupement de crédits revolving ou pour les propriétaires.

Chaque dossier de demande de rachat de crédits est agréé en fonction des critères posés par les sociétés financières. En effet, les clients qui sont inscrits au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) peuvent être refusés par certains établissements. Toutefois, les conditions pour que les sociétés acceptent la demande sont généralement souples que dans les compagnies bancaires.

Une société financière peut racheter tous les crédits souscrits dans les organismes de prêt par le débiteur. Elle accepte facilement les dossiers, par contre, son offre est moins avantageuse sur les conditions générales et le taux d’intérêt.

Le rachat de crédit par la banque

Si une banque peut renégocier un emprunt plus aisément, elle est moins performante pour le regroupement et le rachat de crédit souscrit dans les divers organismes financiers. Le problème n’est pas pour autant le même pour les grandes entreprises puisque le rachat de crédit est confié à leurs filiales.

Afin d’obtenir la meilleure offre des compagnies bancaires, il est conseillé de passer tout d’abord par un intermédiaire qui concentre toutes les demandes et offre un effet de volume. Par contre, les taux dans une banque présentent des atouts majeurs que dans une société financière.

es avantages se distinguent surtout quand le dossier est de qualité. Dans ce cas, même pour un dossier le plus risqué, les banques sont en mesure de proposer le taux le plus attractif et conforme à la demande du particulier.
Ainsi, dès la signature de l’offre de crédit, l’organisme clôture et rachète les crédits en cours et c’est ensuite qu’il prélève la mensualité.